Close

Covid-19 Business Angels

20 mai 2020

Covid-19 Business Angels

Covid-19 Business Angels : quelles premières (ré-)actions ?

Covid-19 Business Angels : quels enseignements tirés après deux mois de confinement ?

Covid-19 Business Angels : comment réagissent les Business Angels depuis le confinement et avec une crise économique à l’horizon ?

Telle était la question posée pour ce nouveau Puls’Apéro où nous étions invités à témoigner par Pulsalys, deux mois après notre passage à un Puls’Apéro sur la gestion de trésorerie par les Deeptechs.

Aux côtés de Gilles Assolant (France Angels, Lyon Métropole Angels, notamment) et Laurent Viviani (Health Angels Rhône-Alpes) que nous connaissons bien, l’échange promettait d’être concret, sans langue de bois mais avec bienveillance vis-à-vis d’entrepreneurs que nous sommes aussi tous les trois.

Après une brève présentation de chacun, la situation sur le portefeuille de participations actuelles, la gestion des négociations en cours et les perspectives d’investissement, le champ était ouvert aux questions.

La crise sanitaire commençant à être maîtrisée (sous réserve d’une autre vague), les considérations économiques reviennent au premier plan, non sans apporter bon nombre de craintes.

Sur des entreprises innovantes et notamment pour des Business Angels qui investissent leur propre patrimoine sur ce en quoi ils croient, il y aura toujours des transactions c’est sûr.

Mais les investisseurs seront globalement plus frileux et certains s’attendent à des corrections sur les valorisations des entreprises à 6-12 mois rééquilibrant le rapport entre projets d’entreprises de qualité et fonds effectivement disponibles à l’investissement.

Pour la Financière Florentine avec un portefeuille assaini (parfois dans la douleur) l’an dernier, nous regardons résolument vers l’avenir avec un horizon long et rencontrons les entrepreneurs souhaitant compléter leur équipe et leurs finances.

Au final, nous sommes heureux que les participants aient trouvé la conférence enrichissante et laissons le mot de la fin à Pascal D., entrepreneur : « Merci à Pulsalys et aux intervenants. Dans une période sombre vous contribuez à éclairer notre chemin. La pente est raide mais on va la gravir. »

N'hésitez pas à en parler autour de vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *