Close

Parc informatique coûts cachés

3 janvier 2022

Parc informatique coûts cachés

Parc informatique coûts cachés

Parc informatique : coûts cachés s’établissent à 50% d’après les chefs d’entreprise

C’est le résultat de l’étude menée par Mcarré auprès de ses clients pour comprendre leur intérêt pour la « formule unique« .

Après six ans d’expérience et un peu moins de 5.000 opérations menées sur des ordinateurs de toute sorte, Mcarré voulait faire le point sur ses points forts. Au-delà de la littérature qui fleurit sur le sujet, notamment à l’heure du cloud, l’équipe a donc donné la parole à ses clients.

L’évaluation de leurs réponses est sans ambage. Bien sûr le coût du matériel, des logiciels, changés au bout de 3 à 4 ans. Mais aussi le temps perdu à choisir le matériel, à le réceptionner, à le mettre en route, à transférer applications et comptes clients de chaque usager.

Puis progressivement les lenteurs dues à l’accumulation de logiciels, les installations et désinstallations pas toujours très propres, qui créent des conflits… sans parler des malveillants. Et là, c’est du temps perdu tous les jours par tous les collaborateurs.

Enfin, c’est l’absence de flexibilité. Oui, les coûts sont limités si l’ordinateur dure bien 3 à 4 ans, soit le double de sa garantie. Garantie, qui ne couvre de toute façon ni le vol, ni la perte, ni le bris. Pas plus que les besoins de changer pour un ordinateur plus performant ou de gérer l’ordinateur redondant quand un collaborateur part.

Et le remplacement qui nous renvoie à la case départ.

De par son expérience et en discutant avec ses clients fidèles, Mcarré a terminé son étude qui a établi que sa formule permettait à ses clients de diviser leurs coûts par deux pour la gestion de leur parc.

Avec en plus une gestion durable complète et une amélioration des performances de sécurité sur toute l’infrastructure des PME.

Parc informatique, coûts cachés envolés dès à présent !

Pour toutes les PME de 5 à 100 postes sur Lyon, passer à Mcarré sera sans doute la bonne résolution de 2022 ! 🙂

N'hésitez pas à en parler autour de vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *